Ouvre les yeux

Le temps passe et tes yeux jamais ne s'arrêtent. N'oublie pas de m'aimer encore. Jusqu'au bout de toi.

23/02/09

Au delà du ça

Je dors. Il doit être 10h, les volets sont fermés. Ma mère travaille, ma soeur est au lycée. Il n'y a personne à la maison. D'un coup j'entends du bruit. Ma mère monte à l'étage, ouvre les volets. Et commence à me raconter une histoire. Je n'y comprends rien. Je suis allongée dans mon lit, incapable de bouger, prise par une douleur terrible qui traverse tout mon corps. J'ai très peur, je pleure, rien n'a de sens. Ma mère continue de me raconter son histoire, je dégage quelques mots, une petite fille qui avait été enlevé et qu'elle a retrouvé avec ses collègues de travail. Cette histoire m'est insupportable, je veux à tout prix que ma mère se taise. Je lui dis en bafouillant de me laisser. Elle sort.
Mon chat sort d'un placard de ma chambre, c'est étrange puisque je m'étais levée 2 heures plus tôt et que je l'avais vu courir dehors. Et il y a un autre chat qui en sort, roux, comme lui, et qui lui ressemble beaucoup. J'appelle ma mère, je suis fiévreuse et paniquée. Elle ouvre la porte de ma chambre et là je vois un troisième chat sortir du placard. Je les montre du doigt. Elle me force à me lever pour les faire sortir. Je tremble, je n'en peux plus. Les chats sortent, je me rendors.

J'ouvre les yeux. Il est 10h15. Les volets sont fermés.

Posté par Cramoisie à 14:11 - Vas-y, souffle - Permalien [#]

Pour n'oublier jamais

Puisque ces mots ne seront lus que par mes yeux attentifs, ne jamais renoncer